En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Imprimer
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

L'Union des Amis du Parc a voté la motion suivante relative à l'installation, dans le périmètre du Pnr, d'antennes de téléphonie mobile.

 

Le mercredi 20 mai 2009

MOTION ANTENNES TELEPHONIE MOBILE
une autre vie s'invente ici : un parc pilote
pour tester les 0,6 V/m

 

  • Parce que « les Parcs naturels régionaux déploient leurs plans d'action avec quelques maître mots : invention, innovation, expérimentation » (Jean-Louis Joseph, Président de la Fédération des PNR) ;
  • parce que le PNR de la Haute Vallée de Chevreuse a toujours joué un rôle expérimental en tant que premier Parc en Ile-de-France ;
  • parce que les antennes de téléphonie mobile posent un problème de plus en plus aigu d'acceptabilité sociale et de « judiciarisation » des conflits ;

l'Union des Amis du Parc demande que le Parc s'inscrive dans l'expérimentation grandeur nature du seuil de précaution sanitaire de 0,6 V/m proposée à l'occasion du Grenelle de la téléphonie mobile par l'Association nationale « Robin des Toits ». Cette proposition a reçu le soutien de l'Association des Maires de France et déjà plusieurs communes des zones rurales et urbaines sont volontaires pour ce test.

L'expérimentation de ce seuil permettrait, dans un souci de meilleure protection des riverains des antennes, de vérifier s'il peut y avoir à la fois fonctionnement normal du portable et acceptabilité sociale des antennes existantes ou à créer.

Version PDF