En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Imprimer
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les associations soulignent les avantages de la création de téléphériques pour desservir le plateau de Saclay.

Article-Liaison-161 telepheriques-urbainsCe moyen de transport, économe en énergie et avec peu d'impact sur l'environnement, permettrait de relier les villes des vallées aux sites de recherche et d'enseignement supérieur situés sur leplateau. Il pourrait être mis en place très rapidement.

Pour COLOS, collectif qui couvre le territoire de l'Opération d'Intérêt National du plateau de Saclay, la création d'un téléphérique urbain permettrait d'améliorer la desserte de ce site à cheval sur les départements de l'Essonne et des Yvelines. Les militants du secteur estiment en effet que la meilleure façon de desservir le plateau de Saclay n'est pas d'y amener une ligne demétro,mais consiste à se servir des lignes de RER existantes et améliorées,complétées d'un réseau de desserte locale, basée sur une flotte de navettes et de téléphériques urbains. Pour ces derniers, les gares de Lozère et d'Orsay-Ville ou du Guichet en seraient les points de départ naturels.Une ligne partant de Massy-Palaiseau serait même envisageable.

 

Report modal

La facilité de gravir les pentes pour monter sur le plateau serait particulièrement pertinente. De plus, le délai de réalisation, inférieur à trois ans, serait bien en phase avec le planning d'implantation des établissements sur le plateau.La possibilité d'équiper es cabines du téléphérique de porte-vélos permettrait de rendre le Plateau plus accessible aux cyclistes. Autre avantage notable de la desserte par téléphérique à partir des gares de RER :elle pourrait être empruntée par les nombreux usagers du plateau habitant les vallées de l'Yvette et de Chevreuse, ce qui produirait un réel report modal et diminuerait ainsi la pression sur la desserte routière par la RD 306.

Perspectives complémentaires : les zones de Courtaboeuf et de Satory,complémentaires à Saclay pour le développement économique, pourraient également être desservies par un téléphérique à partir d'une gare de RER.

HarmSmit
coordinateur du Collectif OIN Saclay (COLOS)

 

Article en PDF