Les objectifs de l'association

 

La nouvelle Charte du PNR au 26 mai 1997 prévoit le rôle de l’UAP dans les termes suivants :

  • L’Union des Amis du Parc, qui regroupe associations et adhérents individuels, a participé activement à la création du Parc Naturel Régional de la haute vallée de Chevreuse.
  • L’Union des Amis du Parc a pour vocation de représenter ceux qui entendent participer à la vie du parc. Elle constitue un lien direct entre le population et le Syndicat Mixte du Parc. Elle coopère avec celui-ci conformément à la présente Charte à laquelle elle souscrit.

Le Président de L’Union des Amis du Parc ou son représentant assiste aux travaux du Comité syndical ou de son bureau avec voix consultative.

L'Union des Amis du Parc est affiliée à :

  • Ile de France Environnement
  • UFCNA

L'Union des Amis du Parc est impliquée dans les différents commissions suivantes:

  • Le comité du parc
  • Ses commissions

L'ORGANISATION DE L'UNION

 

L'Union est une association Loi 1901 qui fonctionne avec :

Un peu d'Histoire...

1964

Le 29 mai 1964, Philippe SAINT MARC crée le Comité de Sauvegarde de la Haute Vallée de Chevreuse pour :

  1. alerter les populations, les élus et l’Etat sur l’intérêt d’assurer la défense des espaces verts,
  2. œuvrer pour le classement des sites sensibles et des paysages.

1971

Le Comité de Sauvegarde, soutenu par la population, propose la création d’un Parc naturel régional.

1972 –1973

Sous la pression de la population, les élus de 13 communes demandent la création d’un PNR.

13 mai 1973

E. BONNEFOUS dépose au Sénat un projet de loi tendant à la création du PNR de la Haute Vallée de Chevreuse.

1975

L’Ile de France étant un district et non une région, un PNR ne peut y avoir d’existence juridique, le Comité de Sauvegarde décide d’agir comme si le Parc existait et d’organiser chaque année une fête qui en sera le symbole. Pendant 10 ans cette fête a donné un visage au futur PNR et a convaincu les médias, les élus et les habitants.

1978

Le Comité de Sauvegarde édite une plaquette "un Parc Naturel Régional en Vallée de Chevreuse ".

10 juin 1978

Le Comité de Sauvegarde invite des journalistes de la presse nationale spécialisés en environnement à découvrir les sites et monuments du futur Parc.

3 février 1981

Fondation par le Comité de Sauvegarde de la Haute Vallée de Chevreuse et la SARRAF de l’Union des associations pour la création et l’animation du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse et de la forêt des Yvelines.
Président : Dominique Julien Labruyère.

1982

L’association, dans le cadre d’une journée " Espace pour Demain ", recueille 3000 signatures pour la création du PNR.

10 décembre 1985

Création du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

L’association prend définitivement l’appellation :

UNION DES AMIS DU PARC NATUREL REGIONAL DE LA HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE.

Les actions en cours

(points traités en Conseil d'Administration)

 

Le prolongement de l'A12

Le dossier du prolongement de l'A12 a fortement mobilisé l'Union (voir le développement correspondant sur ce site). Notre Association a été rejointe par de nombreuses Associations oeuvrant le long de la RN10 pour constituer le "Collectif pour l'aménagement de la RN10 au lieu de prolonger l'A12".

Le ministre des transports ayant pris position, l'Union s'est rapprochée du collectif menant un combat semblable au notre pour l'A104 dans l'Ouest parisien ainsi qu'avec nos amis de la Vallée de la Mauldre qui luttent contre la 4ème rocade dans les Yvelines.

La révision de la charte du Pnr

La charte de notre Parc naturel Régional est valide jusqu'en 2009 et devra être révisée pour cette date. Notre Union attend avec inquiétude la définition du périmètre d'étude pour le futur Parc.

Le Conseil Régional devait se prononcer au printemps puis à l'automne, maintenant il est question du premier trimestre 2007. Il serait aussi question de passer de 21 à près de 60 communes. Plusieurs communes de l'Essonne souhaitent nous rejoindre. Cette phase d'étude est critique dans la mesure où les moins soucieux de notre environnement vont faire valoir leurs positions.

L'Opération d'Intérêt National du plateau de Saclay (OIN)

Le Gouvernement a décidé de réaliser une "Opération d'Intérêt National" (OIN) sur le plateau de Saclay avec la création importante d'emplois et de logements au dépend des espaces agricoles.

Cette opération est à la frontière de notre Parc mais il est évident qu'elle aura un impact important sur notre région. Les associations de défense de l'environnement locales s'organisent et notre union est en relation avec elles.