En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Lettre d'information-Automne 2015

Imprimer
     
  banniere uap  
   

Sommaire

Concours photo J’aime mon arbre
Résultats sur le site et remise des prix le 7 novembre à Bullion.

Gometz-le Châtel devient « commune associée » du Parc
Une très bonne nouvelle pour les associations.

Projet de monnaie locale
Les visiteurs ont pu en savoir plus sur le stand UAP/PNR à l’Alternatiba de Jouars-Pontchartrain.

Toitures terrasses : une jurisprudence pour leur limitation
Suite à l’action de l’APESC à Chevreuse.

Voies de garage et de retournement étudiées par la RATP à la gare de St-Rémy
Le collectif créé a obtenu une nouvelle étude indépendante du projet.

Patrimoine à terre
Démolition de bâtiments historiques à Forges-les-Bains en août

La ligne 18 entre Massy et Versailles est-elle la priorité ?
L’UAP suggère de résoudre d’abord les déplacements nord/sud.

***

Résultats du concours photo "J’aime mon arbre"

image concours photo127 photos publiées, 4000 votes du public, ce premier concours organisé par l’Union des Amis du Parc est incontestablement un succès.
Découvrez les photos des lauréats sur le site jaimemonarbre.org onglet « Résultats du concours ».

Nous vous invitons à assister à la REMISE DES PRIX qui aura lieu le samedi 7 novembre de 10h30 à 12h dans la salle des mariages de la mairie de Bullion.                      

Réponse souhaitée sur  contact@amis-parc-chevreuse.org

 

 Gometz-le Châtel pousse les portes du PNR

convention gometzEn 2011, quand le Parc est passé de 21 à 51 communes, Gometz-le Châtel, était resté en dehors. Le 26 septembre, cette petite commune de l’Essonne a réussi à se glisser en devenant la première « commune associée » du Parc. « C’est une bataille qui nous occupe depuis 2007 et qui nous a conduit aux municipales » a rappelé Lucie SELEM, la maire, lors de la signature de la convention.

Cette ancienne militante associative a tenu également à remercier les associations et l’Union des Amis du Parc pour l’aide et le soutien apporté pendant toutes ces années.

 

Un pas de plus vers la monnaie locale

alternatiba JouarsL’Union partageait un stand avec le PNR ce 12 septembre 2015 à Jouars-Pontchartrain. Seconde étape Alternatiba des Yvelines après La Verrière le 8 juin, le Festival des Alternatives a permis de sensibiliser de nombreux visiteurs aux thématiques qui nous sont chères : habitat, économie d’énergie, transports, circuits courts… Notre présence a permis de promouvoir le projet de monnaie locale.

Pour tout savoir sur les monnaies locales et participer au projet avec nous : http://www.parc-naturel-chevreuse.fr/une-autre-vie-sinvente-ici/activites-economique/monnaie-locale

 

Jurisprudence pour la limitation des toitures terrasses dans les sites protégés

Chevreuse toiture terrasse Regardez, juste derrière l’église : mais où est passé le toit ?… Jusque-là, l’unité des toitures du cœur de Chevreuse soulignait le caractère architectural médiéval de la cité. Toutes ? Une bâtisse est récemment sortie de terre sans couvre-chef. Coup de froid en perspective pour le paysage. Et coup de sang de l’association pour la protection de l’environnement et du site de Chevreuse (APESC).


Grâce à son action, une telle toiture terrasse ne sera désormais plus possible. L’APESC avait en effet déposé un recours contre la délibération du conseil municipal du 10 décembre 2012, qui approuvait la modification du PLU pour cette application. Elle a obtenu gain de cause le 15 juillet 2015.


L’immeuble construit avant la fin de la révision du PLU restera ainsi. Cependant, le nouveau PLU n’autorise plus de toiture terrasse en zone UAa, sauf pour des équipements publics.

 

 

Gare aux voies de garage et de retournement

photo gare Saint remyLa RATP projette la création de quatre voies de garage supplémentaires en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, le prolongement de deux anciennes voies et un quai de retournement vers le domaine de Coubertin, au-delà de la route de Limours. Élus, riverains et associations ont exprimé leurs craintes les plus vives face à cette opération de près de 100 millions d’euros. Infrastructure et mur de soutènement de 6 mètres de haut sur 300 m de long rue Ditte défigureraient le fond de vallée et n’apporteraient que des nuisances visuelles et sonores. Aucune amélioration n’est cependant annoncée pour les usagers de la gare.

Création du collectif Pôle gare Saint Rémy
Face à ce projet, un collectif réunissant associations, riverains et usagers de la gare a vu le jour en juillet : le Collectif Pôle gare Saint-Rémy. Sa première action a été de demander et d’obtenir qu’une contre-expertise indépendante soit réalisée en intégrant les besoins des usagers notamment en matière de réaménagement des abords de la gare. Une consultation a été menée pendant l’été par la commune et le collectif a déjà participé à la première réunion du Comité de Pilotage (Commune/STIF/RATP) en présence du cabinet Rail Concept.
Retrouver toutes les informations concernant ce projet sur le site de la commune et prochainement sur le site du collectif : www.polegaresaintremy.fr

 

Travaux de vacances ni vu ni connu : les bâtisses de l’ancienne propriété Vitalis à terre

panneau affichage permis ViLe 7 août 2015 à Forges-les-Bains, les pelleteuses passaient à l’action et entamaient la démolition de plusieurs constructions datant de 1882. Le permis de démolir a été déposé par la commune le 15 juillet et affiché le 30 juillet. Un tel empressement à cette saison est pour le moins surprenant et regrettable. Cette ancienne propriété avait accueilli un orphelinat et une école de formation des apprentis au travail du fer forgé. Certains bâtiments avaient une valeur patrimoniale incontestable. D’ailleurs, lors de l’élaboration du PLU, il avait été décidé que l’ensemble des bâtiments seraient conservés pour accueillir des activités associatives.

Mais plutôt que d’entreprendre une restauration, le choix de la commune a été de tout démolir avec la perspective de construire une nouvelle "maison des associations".

 

Vous avez demandé la ligne 18 ?

metro plateauFuture liaison du Grand Paris Express entre Orly et Versailles via Massy et le plateau de Saclay, la ligne 18 fait débat. Est-il vraiment raisonnable de dépenser 3 milliards d’euros pour un transport lourd alors qu’on a déjà prévu un TCSP et le doublement de la RD36 sur cet axe est-ouest ? L’urgence n’est-elle pas, comme le préconise l’UAP, de résoudre avant tout les problèmes de congestion des axes de circulation qui traversent le Parc du sud au nord et d'améliorer significativement les liaisons plateaux-vallées ?


Téléphérique, une idée qui monte
Pour résoudre les problèmes que rencontrent quotidiennement ceux qui se rendent sur le plateau de Saclay, les associations préconisent la mise en place d’un réseau de téléphériques urbains pour relier la vallée aux plateaux à partir des gares de RER : une solution efficace, propre et incontestablement beaucoup moins chère.
Ne quittez pas, l’UAP suit le dossier de près !

 

 

 
 
Vous êtes abonné à la lettre d'information de l'UAPnr. Poure vous désinscrire, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : contact@amis-parc-chevreuse.org
Siège social :
18 rue de la Vallée
78770 DAMPIERRE EN YVELINES
 
Powered by AcyMailing